Êtes-vous intéressé à établir des liens avec différents groupes, individus, agences et organisations qui travaillent sur l’environnement dans le sud-est du Nouveau-Brunswick ? Aimez-vous travailler avec les autres et êtes-vous un réseauteur/trice naturel/elle ?  


Le RENB (www.renb.ca) est un organisme dynamique et innovateur qui fonctionne comme « station centrale » pour le mouvement environnemental au N.-B. et qui sert à connecter les différents groupes qui travaillent sur les enjeux environnementaux dans la province.  En partenariat avec les municipalités de Shédiac, Cap-Pelé et Beaubassin-est, nous recherchons présentement une personne motivée pour combler le poste de Coordonnateur/trice de la mise-en-oeuvre d’EcoVision 2025 (www.ecovision2025.ca).
Le ou la candidat(e) idéal/e sera bien organisé/e, ouvert/e, aura de l’expérience de travail avec différents secteurs et sera capable de travailler dans un environnement à multiples facettes où l’interface numérique est une partie importante du travail.
Les responsabilités de l’emploi sont les suivantes :
  • Développer des relations avec toutes les parties prenantes d’ÉcoVision 2025
  • Mettre en place et appuyer les équipes collaboratives qui travailleront pour atteindre les buts d’ÉcoVision 2025
  • Développer un ou des projets régionaux communs en partenariat avec les municipalités de Shédiac, Cap-Pelé et Beaubassin-est
  • Organiser des rencontres pour les parties prenantes d’ÉcoVision 2025
  • Gérer le site Web et les médias sociaux d’ÉcoVision 2025

Exigences de l’emploi :
  • Fortes compétences en communication en français et en anglais
  • Leadership et des compétences en relations interpersonnelles
  • Expérience dans la gestion de projets et l’organisation des évènements
  • Expérience dans les réseaux et partenariats avec plusieurs secteurs
  • Excellentes compétences en informatique (y compris les sites Web et les médias sociaux)
  • Permis de conduire et accès à un véhicule

Atouts :
  • Expérience avec le secteur sans but lucratif
  • Intérêt pour les enjeux environnementaux

Date limite pour l’application : 2 novembre 2018Salaire : 18 $ - 20 $ par heureEmplacement : Vous aurez trois bureaux, en rotation, aux édifices municipaux de Shédiac, Cep-Pelé et Beaubassin-est Nature de l’emploi : 20 heures par semaine Terme : 1 an avec possibilité de renouvellement
Veuillez envoyer votre curriculum vitae et votre lettre de présentation à raissa.marks@nben.ca
Êtes-vous intéressé à établir des liens avec différents groupes, individus, agences et organisations qui travaillent sur l’éducation à la viabilité au Nouveau-Brunswick ? Aimez-vous travailler avec les autres et organiser les réunions et évènements ?  Avez-vous de l’expérience en travail d’équipe? Le RENB (www.renb.ca) est un organisme dynamique et innovateur qui fonctionne comme une « station centrale » pour le mouvement environnemental au N.-B. Nous recherchons présentement une personne motivée pour combler le poste de coordinateur / coordinatrice des programmes d’éducation à la viabilité. Le ou la candidat(e) sera bien organisé(e), autonome tout en sachant travailler en équipe, aura assez d’expérience pour diriger des groupes dans des processus basés sur le consensus, sera capable de travailler dans un environnement aux facettes multiples où l’interface numérique est une partie importante du travail. Les responsabilités de l’emploi sont les suivantes :

  • Coordination de l’Alliance pour l'éducation à la viabilité au Nouveau-Brunswick, un réseau de plus de 300 personnes qui représentent près de 100 agences et organisations qui travaillent ensemble pour fournir et nourrir une source d’inspiration envers l’éducation à la viabilité au Nouveau-Brunswick.
  • Coordination du programme Les grand penseurs se rencontrent dehors, un programme de perfectionnement professionnel pratique, relié au programme d’études et en plein air qui offre aux éducateurs les compétences, les outils et les ressources nécessaires pour enseigner aux élèves en plein air, quel que soit le sujet.
  • Coordination des groupes collaboratifs qui travaillent sur les politiques en éducation à la viabilité et autres choses.
Exigences de l’emploi
  • Au moins 3 années d’expérience en gestion de projet, ayant engendré de fortes compétences en organisation, planification et gestion des projets.
  • Leadership et des compétences en relations interpersonnelles.
  • Expérience dans les réseaux et partenariats.
  • Engagement à s’investir dans une carrière dans le secteur à but non-lucratif.
  • Excellentes compétences en informatique (y compris les sites Web et les médias sociaux).
  • Fortes compétences en communication à la fois en français et en anglais.
  • Permis de conduire.
Atouts
  • Compétences en animation de groupes
  • Expérience en organisation d’événements
  • Expérience avec le secteur sans but lucratif, de l’éducation et/ou de l’environnement
  • Intérêts ou passions pour les enjeux en éducation à la viabilité
Date limite pour l’application: le poste sera ouvert jusqu’au moment que c’est comblé
Salaire: Adapté selon l’expérience
Location: Moncton avec des voyages occasionnels à travers le Nouveau-Brunswick.  
Nature de l’emploi: Permanent, 30 heures par semaine, parfois il peut être nécessaire de travailler le soir ou la fin de semaine).
Veuillez envoyer votre curriculum vitae et votre lettre de présentation à raissa.marks@nben.ca
Environmental Education Intern

Description 
Falls Brook Centre is an environmental non-profit that works to foster thriving local communities through education. We support schools and communities to support environmental learning for all ages, with workshops and educational programming.

This position is to support our Education Lead in the delivery of STEM-based environmental education to rural schools in New Brunswick. Our classroom-based program, Eco-Citizens Club has strong ties to the science curriculum and has greatly increased the students' grasp and retention of environmental and scientific principles. The teachers have consistently requested for us to return to their classes as they have noticed the increase in the student's enthusiasm for the sciences and environmental education directly due to our programming.

The rural schools we attend are in some of the poorest areas of the province where resources are very tight and teachers are not able to get the same training opportunities due to their locations. In September we work out the individualized plan for the year with each teacher to address their needs and teach a component of the science curriculum to their classes with fun activities, practical applications and the real information in an age-appropriate manner. The year wraps up with a Festival where each class can present what they have learned to the other classes and schools in the program. Two classes have presented on how their schools can transition to a greenhouse to support the cafeteria, three have concentrated on carbon-neutral energy sources and a number of children have now identified environmental science or other scientific careers, others have identified technical or engineering careers. This is a large increase in the ability for these rural kids to see opportunities in the new economy instead of seeing these fields as inaccessible to them.This support position will be of great help with the in-classroom delivery of the program and will provide the Intern with opportunities to grow their organisational and communication skills under an extremely capable and kind mentor, Charlotte Flores who reinvented the Education program to what it is today.

Applicants should be passionate about the natural world and able to bring that passion to students. Someone who is outgoing, organized and bilingual would be preferred. We are based out of our office in Fredericton and make frequent trips to Carleton and Victoria counties. There are some overnight stays in the Glassville, NB area to accommodate multi-day programming.

Due to funding requirements, applicants must be between the ages of 15-30.

Duties & Responsibilities 
-Helping to build the program plan, lesson plans and activity sequences with the Education Lead, Charlotte Flores.
-Delivering the program in-classroom with enthusiasm for learning and kindness for all learning types and speeds.
-Collecting feedback from teachers, administration and students and collating it for continuous improvement.
-Designing and delivering own pieces within the program, under supervision.
-Sharing stories from the program on social media, website and other outlets.
-Delivering occasional weekend workshops or carrying out promotional activities for the organisation (booth at market, etc.).

Knowledge & Skills
Social Media experience
Public speaking
Background working with students K-12
French language skills an asset

Education Required
Bachelors degree or higher with Environmental or Education focus

Certification Required
First Aid
Criminal background check

Salary
$14/hour , 37.5 hours per week

Start date:
 
September 27, 2018
End date: March 27, 2019

Apply today by sending your cover letter and resumé to executivedirector@fallsbrookcentre.ca!
Executive Director

This full time position will direct the transboundary management of natural resources, recreation and development of the 110 mile international St Croix corridor, as required by the Commission, an independent, international body with four members appointed by the State of Maine and four by the Province of New Brunswick.Essential

Qualifications: Bachelor’s degree, 3-5 years of management and supervisory experience; grasp of scientific principles, environmental science, biology; understanding of rural economic development and tourism; knowledge of financial management, accounting, report writing and grant applications. Must be able to work in both US and Canada.Salary: $34,000-$40,000 (US) $42,500-$50,000 (Ca), depending on education and experience

Application deadline: October 5, 2018. Interested candidates should visit www.stcroix.org for full position requirements. Send resume to: US Co-chair, P.O. Box 610, Calais, Maine 04691 or Canadian Co-chair,SCIWC, P.O. Box 2, St. Stephen, New Brunswick NB E3L 2W9 or send to resume.sciwc@gmail.com
Le réseau De la ferme à la cafétéria Canada (F2CC) est à la recherche d’un animateur scolaire à temps partiel dynamique et organisé qui sera responsable du renforcement des capacités et de la promotion des activités du programme De la ferme à l’école au Nouveau-Brunswick. Cela comprend un accent sur le soutien apporté jusqu’à huit écoles du Nouveau-Brunswick et de les aider à mettre au point, évaluer et maintenir leurs programmes De la ferme à l’école. Nous sommes à la recherche d’une personne possédant des connaissances spécialisées dans les systèmes alimentaires régionaux et scolaires, ayant une approche réfléchie, créative et fondée sur des solutions à l’égard des problèmes, douée dans la communication dans les deux langues officielles et sensible aux modes de connaissances des Autochtones (les traditions et les cultures des peuples autochtones). Si vous possédez les qualifications, les compétences et la motivation pour adhérer au projet susmentionné, nous vous invitons et vous encourageons à soumettre une proposition.
Contexte
Créé en 2011, le réseau De la ferme à la cafétéria Canada est un organisme pancanadien composé de 3 500 membres dont la vision consiste à « créer des systèmes alimentaires régionaux dynamiques et durables qui contribuent à la santé des gens, des communautés et de la planète ». F2CC travaille avec des partenaires de partout au Canada afin d’éduquer la population, de renforcer les capacités, de renforcer les partenariats, d’influencer les politiques pour offrir des aliments locaux, sains et durables dans tous les établissements publics. F2CC est fier de diriger le mouvement national De la ferme à l’école. De la ferme au préscolaire, De la ferme à l’école et De la ferme au campus font tous partie du dialogue canadien De la ferme à l’école.

Le ministère de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches du Nouveau-Brunswick (MAAPNB) est l’organisme responsable de la promotion du programme De la ferme à l’école au Nouveau-Brunswick. Stratégie sur les boissons et les aliments locaux pour le Nouveau-Brunswick et en dirige la mise en oeuvre. Le soutien des politiques et des pratiques afin d’augmenter la quantité d’aliments locaux du Nouveau-Brunswick dans les écoles et autres établissements publics est un élément central de cette stratégie. De plus, le responsable régional du programme De la ferme à l’école pour le MAAPNB participe à la planification stratégique et à l’élaboration de politiques et joue également un rôle de soutien qui oriente les grandes initiatives et fait la promotion de l’activité du programme De la ferme à l’école dans l’ensemble de la province. Récemment, le MAAPNB a établi un partenariat avec le réseau De la ferme à la cafétéria pour trouver du financement pour un important projet De la ferme à l’école au Nouveau-Brunswick – De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile! Nous sommes à la recherche 2 d’un animateur scolaire pour ce projet qui relèvera du gestionnaire national des initiatives De la ferme à l’école de F2CC et guidé par le responsable régional du MAAPNB pour le programme De la ferme à l’école, le candidat retenu travaillera étroitement avec jusqu’à huit équipes scolaires du Nouveau-Brunswick.
Qualifications
Un diplôme dans le domaine des aliments ou de la nutrition ou dans un domaine connexe (diététique communautaire/nutrition en santé publique, agrologie, systèmes alimentaires durables, services d’alimentation, etc.).
Deux ans d’expérience de travail dans l’alimentation dans les écoles, le système alimentaire local ou des domaines connexes.
Un permis de conduire valide, l’accès à un véhicule personnel et la capacité de se déplacer au Nouveau-Brunswick.
Connaître le système alimentaire régional et avoir établi de bons contacts avec les principaux intervenants au sein de ce système (agriculteurs, jardiniers, groupes de producteurs d’aliments, transformateurs d’aliments et distributeurs d’aliments – y compris ceux associés aux programmes De la ferme à l’école existants et ceux intéressés à offrir de tels programmes).
Connaître les systèmes des services d’alimentation scolaires et le réseau des personnes qui le composent (cela comprend les directeurs, les enseignants, les parents, les coordonnateurs des repas à l’école, le personnel, les élèves – toute personne qui fait la promotion du programme De la ferme à l’école dans les écoles partout au Nouveau-Brunswick).
Capacité de renforcer une mobilisation active et un sentiment d’appartenance auprès d’un éventail d’intervenants.
Solides compétences organisationnelles – lors du travail de façon indépendante et au sein d’une plus grande équipe.
Expérience dans le soutien aux processus d’évaluation des programmes afin d’atteindre les résultats désirés.
Posséder de l’expérience dans la promotion et la communication des programmes et des événements communautaires.
Orateur articulé possédant de bonnes compétences en rédaction et une disposition positive.
Disposition positive dans les deux langues officielles.
Résultats attendus
Renforcer la capacité locale au sein d’au plus huit équipes du programme De la ferme à l’école du Nouveau-Brunswick (qui fait partie du projet De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile!) et entre celles-ci dans le but de faciliter leurs processus de planification, de mise en oeuvre et d’évaluation des programmes. Cela comprendra au minimum ce qui suit :
Examiner les contrats et les résultats attendus des écoles, ainsi que les rapports de progrès.
Créer et mettre à jour un plan de travail qui soutient également chacune des huit écoles du programme De la ferme à l’école du Nouveau-Brunswick.
Créer une liste de distribution des équipes du programme De la ferme à l’école du Nouveau-Brunswick et faciliter le partage des idées, des outils et des ressources entre les écoles participantes.
Communiquer avec les écoles par courriel, téléphone ou en procédant à des visites des lieux pour observer leurs programmes et suivre les progrès par rapport aux résultats attendus et appuyer les écoles dans leurs démarches visant à atteindre les résultats attendus prévus dans leur contrat.
Travailler avec des collègues à l’échelle nationale afin de recueillir et de distribuer les outils ou d’appuyer l’élaboration de webinaires éducatifs et la participation à ceux-ci.
Appuyer l’équipe nationale d’évaluation relativement à la collecte de données (ce qui peut comprendre la formation et la distribution de sondages, la tenue d’entrevues).
La participation aux appels trimestriels et aux réunions annuelles en personne entre les responsables régionaux.
Inspirer et promouvoir le programme De la ferme à l’école au Nouveau-Brunswick. Cela comprendra au minimum ce qui suit :
Soumettre trois articles aux fins de publication sur le site www.farmtocafeteria.ca/fr, les sites Web d’autres partenaires et les sites des médias sociaux.
Soumettre des messages réguliers bimensuels sur les sites Facebook et Twitter de F2CC.
Collaboration avec le responsable régional du programme De la ferme à l’école du Nouveau-Brunswick du MAAPNB afin d’élaborer et de soumettre des rapports de progrès semestriels et un rapport final au gestionnaire national des initiatives De l’école à la ferme de F2CC.
Renseignements pour les soumissionnaires
Les propositions doivent avoir au plus cinq pages, fournir une description simple et concise de la capacité du soumissionnaire à assumer les responsabilités et à atteindre les résultats attendus énoncés dans le présent document. Les propositions doivent comprendre au minimum ce qui suit :
✓ Coordonnées de la personne qui présente sa candidature.
Un profil de l’expérience du consultant dans la coordination de projets de cette envergure et de cette nature, ainsi que la capacité actuelle du consultant à entreprendre ce projet.
Une description de l’approche adoptée par le consultant pour entreprendre cette initiative. La façon dont le consultant travaillera avec les intervenants actuels et futurs et les mobilisera.
Une description de toute valeur ajoutée que le consultant pourrait apporter à l’initiative et dont F2CC devrait être informé.
Un budget qui présente clairement les résultats attendus, les services et les ressources qui seront fournis pour les atteindre et la ventilation des coûts connexes.
Liens vers des échantillons de documents créés à des fins professionnelles et publiques.

Veuillez noter que le montant maximal disponible pour ce contrat est de 17 000 $ y compris la TPS. 4 La durée du contrat est du 1er septembre 2018 au 31 mai 2020. L’entrepreneur doit être disponible pour travailler au moins un jour par semaine pendant les années et mois suivants : Septembre, octobre et novembre 2018 Janvier, février, mars, avril, mai, juin, septembre, octobre et novembre 2019 Janvier, février, mars, avril et mai 2020
Pour être prises en considération, les trousses de proposition doivent être présentées par voie électronique à Jesse Veenstra à Farm2schoolcanada@gmail.com avant le 14 août à 16 h, heure de l’Atlantique. Indiquez dans la ligne objet du courriel – Demande de propositions concernant le poste d’animateur De la ferme à l’école au Nouveau-Brunswick – nom du consultant
 © 2018 NBEN / RENB