×

Message

PLG_KUNENADISCUSS_DEPENDENCY_FAIL

Publié par le Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick révisée 2011

(Publication originale 1994)

This publication is also available in English.

 

 

INTRODUCTION

Le Nouveau-Brunswick est béni par de grandes étendues forestières, un grand fleuve, de beaux littoraux et des communautés étroitement liées. Dans chaque communauté, il y a des citoyens engagés travaillant pour la protection et la restauration de ces ressources précieuses. Cet engagement est visible par la croissance rapide du mouvement écologique: de vingt groupes fondateurs du Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick (RENB), en 1990, à 87groupes membres en 2011.

Le travail de ces groupes de citoyens a une grande valeur pour leurs communautés. Ce travail est souvent difficile. Il exige un engagement de temps et d’énergie qui est exigeant sur les gens et sur les organisations. Un rôle majeur du RENB est d’appuyer les groupes d’écologistes dans leur travail, et, le projet de Trousse de l’écologiste a été développé. Les outils dans cette trousse sont destinés à aider au renforcement des organisations. La trousse comprend des conseils pratiques sur l’élaboration de stratégies, l’organisation, le travail avec d’autres, ainsi que sur le soin de soi-même.

La trousse fut conçue comme outil de référence; quelque chose qui pourrait être retiré de l’étagère pour trouver rapidement et aisément l’information nécessaire. Les sections peuvent être photocopiées aisément et séparément pour circulation dans une organisation. De cette manière, les membres d’un groupe peuvent travailler ensemble pour aborder les défis qu’ils affrontent en tant qu’organisation.

REMERCIEMENTS

Nous aimerions reconnaître les efforts de beaucoup de gens qui ont contribué à la préparation de cette trousse. De plus, nous aimerions remercier les citoyens de tous les coins du Nouveau-Brunswick qui, par leur travail infatigable, ont fait un investissement personnel dans l’avenir de notre environnement commun.

La recherche et la préparation de cette trousse fut un projet initié par le Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick (RENB). Les fonds pour le publication originale (1994) furent contribués par le Fonds en fiducie pour l’environnement du Nouveau-Brunswick et pour la révision 2011 par Mountian Equipment Coop. Le comité responsable était composé de Mary Ann Coleman (coordonnatrice du RENB), Janice Harvey, Mark Spence et Johanne Picard. Inka Milewski et George Peabody ont effectué la recherche et en ont rédigé le texte; George Peabody en fit la rédaction finale. Ronald Fournier en a fait la traduction et a fait de la recherche. Plusieurs groupes membres du RENB ont contribué au projet, tout comme le Saint John Volunteer Centre, ainsi que Guy Cyr de Multiculturalisme et Citoyenneté Canada (Moncton). La révision 2011 n'aurait pas été possible sans l'édition de Raïssa et de la conception et la mise en forme en ligne par Brenna Coles Un grand merci à Janice Harvey, Mary Ann Coleman et Julia Chadwick dont les mots et les expériences en organisation environnementale constituent une grande portion de cette trousse.

Appels à l'action

APPEL À L'ACTION: Rétablir le financement au Réseau canadien de l’environnement

vendredi 3 février 2017
by Raissa Marks
APPEL À L’ACTION - Le Réseau canadien de l’environnement (RCEN) et ses réseaux provinciaux affiliés ont besoin de votre aide !

Dans le passé, le Réseau canadien de l’environnement et les réseaux provinciaux affiliés incluant le RENB ont reçu un financement annuel de base du gouvernement du Canada. Ce financement était utilisé pour faciliter le réseautage sur les questions environnementales nationales, pour coordonner les caucus nationaux et provinciaux sur les enjeux spécifiques, pour coordonner la participation des ONGE aux processus de consultation publique du gouvernement fédéral, et pour maintenir actives les lignes de communication entre les ONGE et le gouvernement fédéral.

En 2011, à la suite des réductions systématiques de budget des organisations civiles par l’administration fédérale précédente, toutes les subventions fédérales au RCEN et à ses réseaux provinciaux affiliés ont été coupées. Ce qui a laissé le réseau national et la plupart des réseaux affiliés se débrouiller principalement grâce au bénévolat avec des moyens limités pour accomplir leur travail.

On espère que l’administration actuelle va renouveler le financement du RCEN lors du prochain budget. Ce financement est essentiel pour la survie du réseau national et pour plusieurs des réseaux provinciaux affiliés. Une proposition a été soumise. C’est le temps maintenant de démontrer l’appui solide et immédiat des groupes environnementaux et de la population partout au pays.

C’est ici que vous entrez en jeu !

Veuillez prendre quelques minutes pour écrire au premier ministre Trudeau et à votre député pour leur dire pourquoi vous estimez le RCEN, votre réseau provincial affilié, ou le réseautage environnemental à l’échelle nationale en général. N’hésitez pas à utiliser le modèle de lettre inclus ci-dessous. Vous pouvez la personnaliser en vous fondant sur votre expérience ou simplement la copier-coller.

L’adresse électronique du premier ministre Trudeau est justin.trudeau@parl.gc.ca et vous pouvez trouver l’adresse électronique de votre député au http://www.parl.gc.ca/Parliamentarians/fr/members.

Démontrons à nos politiciens fédéraux qu’une communauté environnementale de base bien connectée est essentielle pour un Canada fort !

Modèle de lettre suggérée :

Monsieur le premier ministre,

Je vous écris pour vous demander que le financement annuel de base accordé au Réseau canadien de l’environnement (RCEN) soit rétabli.

Traditionnellement, le RCEN a fourni un lien essentiel entre les groupes environnementaux grands et petits à travers le Canada. Ces liens sont vitaux pour aider les collectivités à s’occuper des enjeux environnementaux dans tout le pays et pour s’assurer qu’une approche robuste au développement d’une politique environnementale existe au Canada.

Depuis que les subventions ont été éliminées en 2011, le RCEN et la plupart de ses réseaux provinciaux affiliés ont dû fonctionner principalement en se fondant sur le bénévolat avec une capacité réduite pour accomplir leur travail. Ce n’est pas acceptable. Une communauté environnementale de base bien connectée est essentielle pour un Canada fort. Je vous encourage à rétablir immédiatement le financement de base pour ces travaux importants.

Recevez, monsieur le premier ministre, l’expression de notre haute considération.

Still Time to Submit Comments - Snowmobile Trail Development up Mount Carleton

lundi 21 novembre 2016
by Roberta Clowater, Canadian Parks and Wilderness Society - New Brunswick Chapter
You can still send in your comments until end of day Nov 21 (Monday) on the environmental assessment report about the proposed snowmobile trail at Mount Carleton Provincial Park. If you're not sure what to say, Canadian Parks and Wilderness Society - NB Chapter has summarized some of our key messages here: http://cpawsnb.org/images/upload/key_messages_EIA.pdf

Please send comments or questions to: lynn.white@gnb.ca or mail to: Lynn White, Department of Tourism, Heritage and Culture, P.O. Box 6000, Fredericton, NB E3B 5H1.
STRENGTHENING ENVIRONMENTAL ORGANIZATIONS