raissa Raissa Marks, Directrice générale
 
Raissa Marks travaille avec le RENB depuis 2006. Elle est originaire du comté Albert au Nouveau-Brunswick. Après son école secondaire, elle a passé 10 années d’apprentissage, de travail et de vie à l’extérieur de la province, à Montréal, à Toronto et en Virginie. Maintenant, elle vit à Riverview avec son mari Chris et son chien Roxie. Un secret bien gardé, Raissa a travaillé pour le Réseau comme étudiante en 1990 et en 1998!
 

 
 
MaryAnn Mary Ann Coleman, Spécialiste des programmes (en congé jusqu'à février 2018)

Mary Ann a toujours été une partisane de la sensibilisation et de la surveillance environnementale et elle est à l’origine du lancement du Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick déjà en 1991.  Sous sa direction, le réseau s’est développé pour devenir le quatrième plus important réseau environnemental du Canada.  Durant l’été 2001, elle a traversé le Canada à bicyclette avec la Caravane des changements climatiques.  En 1999, le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick lui a présenté le prix de conservation Milton F. Gregg.




12118613 10156099828010316 2943745239267122606 n Pascale Ouellette, Coordonnatrice des programmes

Pascale est originaire de Fredericton, NB, et est titulaire d’un diplôme en biologie de l'Université du Nouveau-Brunswick. Elle est présente dans le mouvement environnemental de la province depuis 2008, lorsqu'elle était une participante du Réseau d'action environnementale jeunesse pendant trois ans à travers le comité d'environnement de son école secondaire. Depuis, Pascale a été impliquée avec des groupes universitaires et a travaillé au Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick. Cette expérience et sa passion pour la nourriture locale, la participation des jeunes et les enjeux environnementaux provinciaux font d'elle un excellent ajout à l`équipe.




rsz img 20170412 133843214
Annika Chiasson, Coordonnatrice des programmes

Née et élevée à Moncton, Annika a premièrement travaillé pour le RENB en tant qu'étudiante d'été en 2012 et encore une fois en 2013. Elle ne se doutait pas qu'elle serait de retour en 2016. Amenant avec elle sa passion pour la nature, l'art et la technologie, elle est contente de faire officiellement partie de l'équipe!

Nous joindre

Téléphone : 506-855-4144

Courriel :
renb@renb.ca

Adresse :
22 Rue Church Suite T390 (3e étage)
Moncton, New-Brunswick
E1C 0P7

Appels à l'action

Faites entendre votre voix sur la stratégie de l'eau pour le Nouveau-Brunswick

mercredi 15 novembre 2017
by Conservation Council of New Brunswick
Une Stratégie de l’eau pour le Nouveau-Brunswick

Le 6 octobre, 2017, le ministère de l'Environnement et des Gouvernements Locaux a publié une ébauche de la stratégie de l’eau. La stratégie est disponible sur le site web du gouvernement du Nouveau-Brunswick. Le public est invité à faire des commentaires par courriel à waterstrategy-strategiedeleau@gnb.ca ou par la poste à l’adresse suivante : Ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Division des politiques et de la planification, C. P. 6000, Fredericton (Nouveau-Brunswick), E3B 5H1. La date limite pour faire parvenir ses commentaires au ministère est le 20 novembre, 2017.

Afin d’aider les groupes à formuler des commentaires, le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick, en collaboration avec des groupes de bassins versants, a mis ensemble les éléments clés d’une stratégie de protection de l’eau et un modèle de lettre à envoyer au ministère.

Sommaire des 8 principaux éléments d’une stratégie de protection de l’eau solide

Le Nouveau-Brunswick mérite une stratégie pour la protection de l’eau qui :

  1. Est fondée sur la science; c’est-à-dire qui tient compte de données de base, de leurs suivis et qui prend en considération les impacts cumulatifs et les flux environnementaux;
  2. Établit des normes de qualité de l’eau dans un cadre de travail légal ;
  3. Conserve toutes les eaux des bassins versants y inclut les eaux de surfaces (lacs, cours d’eau, rivières), et les eaux souterraines, en préparant des plans conservations, des politiques et des pratiques adéquates, et en utilisant le principe de précaution comme outil directeur, légal et exécutoire;
  4. Protège nos zones marines côtières dans la loi;
  5. Adopte une forme significative de gouvernance axée sur la collaboration avec les Premières nations;
  6. Inclut la conception, la mise en œuvre et la mise en vigueur des plans de protection des bassins versants, préparés d’une manière transparente, avec l’administration, les entreprises, les organisations des bassins versants, les agriculteurs, les responsables municipaux et les citoyens;
  7. Est imputable, par la présentation des résultats de la surveillance et de rapports annuels à la population sur la progression dans la réalisation des buts et des objectifs décrits dans la stratégie de protection de l’eau; et
  8. Est exécutoire dans un cadre juridique moderne.
 
Modèle de lettre

 Mon nom est  ___________________­­­­­­­­­­­­­­_, et je souhaite exprimer mon appui à une solide stratégie de l’eau au Nouveau-Brunswick.

J’habite près de ________________ OU j’habite dans le bassin versant _______________________________

Décrivez votre endroit favori pour pêcher/nager/pagayer, etc.

Partager votre meilleur souvenir concernant l’eau du bassin.

À mon avis, de l’eau propre et saine c’est important parce que: _____________________________________

Avez-vous récemment reçu un avis de faire bouillir votre eau ?  Un avis concernant les cyanobactéries ? Un avis de climat extrême?  Décrivez ce qui vous inquiète.

Je félicite l’administration provinciale d’aller de l’avant avec sa promesse de protéger nos eaux; toutefois, je crois que l’ébauche de la stratégie ne va pas assez loin pour garantir une eau saine dans mon bassin versant.

Nous avons besoin d’une stratégie de protection de l’eau qui (insérer un ou plusieurs éléments essentiels).

Je crains que si mon bassin versant est laissé sans surveillance, nous fassions face à des menaces constantes et croissantes (de la pollution, de la perte des zones humides et des estuaires côtiers, la perte d’un débit adéquat pour maintenir la vie aquatique, et de l’augmentation des impacts des dérèglements climatiques comme les inondations, les sècheresses et les températures élevées.)

Veuillez protéger mon bassin versant en mettant en œuvre une solide stratégie de protection de l’eau dans le cadre d’une loi moderne qui (citez les éléments qui garantisse la santé de notre eau et de la population.)

Avec mon appréciation,

Votre nom.

Pour plus d'information, visitez le site web du CCNB.

Appel pour proposition de candidature pour les prix du RENB 2017

lundi 31 juillet 2017
by Annika Chiasson
Chaque jour des citoyens et des groupes de citoyens agissent pour protéger et restaurer l’environnement du Nouveau-Brunswick et nous pouvons ensemble célébrer et reconnaitre leurs contributions importantes.

 Durant l’année dernière, qui demeure dans votre mémoire?

Nous vous invitons à nommer un groupe ou des citoyens qui méritent l’un des prix accordés par le RENB et qui seront présentés avec éclat lors de l’Éco-confluence 2017. Faites-nous parvenir un courriel au nben@nben.ca en décrivant les travaux de votre candidat et quel prix il mérite. Les nominés doivent être membres ou associés du RENB.*

Date limite pour les propositions de candidature : 13 septembre, 2017

*Les membres et associés du comité directeur du RENB ne sont pas éligibles pour les prix.
NBEN Staff