Voici l’occasion de joindre une équipe dynamique et passionnée tout en contribuant au mouvement environnemental du Nouveau-Brunswick! 

Employeur : Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick, un réseau de communication à but non lucratif bilingue qui relie plus de 100 groupes environnementaux de toutes les régions de la province. Le réseau est le cœur du mouvement environnemental du Nouveau-Brunswick avec la mission d’encourager et de faciliter l’établissement de liens et de communications entre les groupes membres afin de faire progresser leurs travaux, de protéger la Terre, de promouvoir des modes de vie sains et écologiques et de renforcer le mouvement environnemental au Nouveau-Brunswick.

Salaire : 12 $ l’heure, 37.5 heures par semaine

Durée du placement : Placement d’étudiant(e) d’été (jusqu’à 14 semaines); finissant avant le 31 août 2018 avec une date de début flexible; du lundi au vendredi durant les heures du bureau avec la possibilité du travail occasionnels durant les fins de semaine et durant la soirée.

Endroit : Moncton, Nouveau-Brunswick

Exigences du poste: Vous êtes admissible, si vous:
  • étiez un étudiant à temps plein au cours du trimestre précédant l'emploi;
  • avez l'intention de retourner aux études à temps plein au cours du trimestre suivant l'emploi.
Tâches et responsabilités : L’assistant ou l’assistante aux programmes de santé et d’éducation va mettre en place un nombre de projets conçus pour (1) renforcer l’engagement dans des initiatives en éducation à la viabilité et (2) promouvoir la santé environnementale des enfants.  D’autres tâches en lien avec l’implication des parties-prenantes dans les enjeux environnementaux peuvent être attribuées.

Exigences :
  • Compétences en organisation et en coordination de projets
  • Fortes compétences en communication écrite et orale à la fois en anglais et en français
  • Bonne base de travail avec les ordinateurs.
  • Personne extravertie et ouverte
Avantages :
  • Capacité de travailler dans un environnement de travail flexible
  • Capacité de travailler d’une façon indépendante tout en possédant un esprit d’équipe et de coopération
  • Personne hautement motivée capable d’apprendre rapidement et de prendre des initiatives
  • Personne créative et ingénieuse
  • Expérience avec le secteur environnemental ou le secteur sans but lucratif
  • Intérêt ou passion pour l’environnement
Pour postuler: Veuillez faire parvenir votre résumé avec une lettre de présentation à Raissa Marks, directrice générale, nben@nben.ca

Date limite: vendredi le 20 avril 2018

Bien que le Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick apprécie toutes les candidatures, nous contacterons seulement celles retenues pour une entrevue.
Voici l’occasion de joindre une équipe dynamique et passionnée tout en contribuant au mouvement environnemental du Nouveau-Brunswick!

Employeur : Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick, un réseau de communication à but non lucratif bilingue qui relie plus de 100 groupes environnementaux de toutes les régions de la province.  Le réseau est le cœur du mouvement environnemental avec comme mission d’encourager et de faciliter l’établissement de liens et de communications entre les groupes membres afin de faire progresser leurs travaux, de protéger la Terre, de promouvoir des modes de vie sains et écologiques et de renforcer le mouvement environnemental au Nouveau-Brunswick.

Salaire : 12 $ l’heure, 37.5 heures par semaine

Durée du placement : Placement d’étudiant(e) d’été (jusqu’à 14 semaines); finissant avant le 31 août 2018 avec une date de début flexible; du lundi au vendredi durant les heures du bureau avec la possibilité de travail occasionnel durant les fins de semaine et durant la soirée.

Endroit : Moncton, Nouveau-Brunswick

Exigences du poste: Vous êtes admissible, si vous:
  • étiez un étudiant à temps plein au cours du trimestre précédant l'emploi;
  • avez l'intention de retourner aux études à temps plein au cours du trimestre suivant l'emploi.
Tâches et responsabilités :
  • Aider les groupes membres du RENB à communiquer avec d’autres groupes environnementaux communautaires au niveau provincial et national
  • Préparer et envoyer des courriels régulièrement aux membres du RENB en ce qui concerne des opportunités à venir, des évènements spéciaux et des items d’intérêt
  • Faire la mise à jour des pamphlets et d’autres items promotionnels du RENB afin de refléter les changements récents du « branding » de l’organisme
  • Aider à la mise-à-jour du site web du RENB.
  • Aider à la coordination de l’Éco-confluence, un évènement qui rassemble des groupes environnementaux communautaires, des jeunes du Nouveau-Brunswick, des francophones et anglophones de la province et des autochtones, afin de discuter et d’explorer l’implication communautaire par rapport aux enjeux environnementaux
  • Aider à la coordination de réunions et téléconférences
  • Autres tâches connexes.
 Exigences :
  • Compétences en organisation et en coordination de projets
  • Fortes compétences en communication écrite et orale à la fois en anglais et en français
  • Bonne base de travail avec les ordinateurs
  • Personne extravertie et ouverte
Avantages :
  • Capacité de travailler dans un environnement de travail flexible
  • Capacité de travailler d’une façon indépendante tout en possédant un esprit d’équipe et de coopération
  • Personne hautement motivée capable d’apprendre rapidement et de prendre des initiatives
  • Personne créative et ingénieuse
  • Expérience avec le secteur environnemental ou le secteur sans but lucratif
  • Intérêt ou passion pour l’environnement
Pour postuler: Veuillez faire parvenir votre résumé avec une lettre de présentation à Raissa Marks, directrice générale, nben@nben.ca

Date limite: vendredi le 20 avril 2018

Bien que le Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick apprécie toutes les candidatures, nous contacterons seulement celles retenues pour une entrevue.
Êtes-vous intéressé(e) à aider les gens à connecter avec la nature ? Est-ce que vous voulez pratiquer vos compétences en matière de communication, d’enseignement en plein air, ou des sciences ?

La section néo-brunswickoise de la Société pour la nature et les parcs du Canada (SNAP - NB) est la section provinciale d'un organisme caritatif national de conservation. Nous encourageons la protection des écosystèmes sauvages dans les aires protégées de notre province, et nous oeuvrons pour s'assurer que la nature vient en premier dans la gestion des parcs.La SNAP - NB est à la recherche d'un(e) jeune leader enthousiaste ayant une passion pour la nature et la capacité de travailler et jouer un rôle clé avec l'équipe environnementale de notre organisation cet été. Le travail se fera à partir de Fredericton avec certains déplacements durant l'été, accompagnant d'autres membres du personnel à des événements et des activités.

Les responsabilités comprennent :
  • Participer à de la formation pour acquérir des aptitudes de base, et organiser et promouvoir des événements et des activités axées sur la nature dans les communautés et les parcs durant l'été 2018 ;
  • Promouvoir les événements dans les communautés en rédigeant des avis, installer des affiches, et en ligne en utilisant les comptes de médias sociaux et le site Web de la SNAP, ainsi que les sites de médias sociaux des organisations partenaires - en mettant surtout l'accent sur la rédaction en français ;
  • Se déplacer pour aller aux événements, accompagné(e) du personnel de la SNAP - NB ou des bénévoles de niveau supérieur, pour aider avec les relations publiques, surtout auprès des membres du public francophone
  • Rédaction de rapports sur chaque événement pour en suivre les résultats et le feedback reçu des participants.
Compétence requises :
  • Un(e) étudiant(e) présentement au post-secondaire qui fait des études en environnement, en ou en enseignement en plein air, en communications, en science naturelles, en “STIM”, ou bien dans un domaine connexe avec un intérêt pour le travail dans le secteur environnemental. L'étudiant(e) doit planifier de retourner aux études à l'automne ;
  • Expérience et intérêt dans les enjeux de conservation, communiquer avec le public, ou la gestion et la promotion des activités spéciales ;
  • Une compréhension de base des enjeux de conservation et ceux reliés aux parcs au Nouveau-Brunswick ;
  • La capacité de communiquer aisément dans les deux langues officielles du Nouveau-Brunswick est grand atout pour ce poste. L'étudiant(e) devra être très confortable à adresser le public directement en français et il/elle devra avoir au moins des capacités de base en communication verbale et écrite en français ;
  • Compétence avec Word, Publisher, Excel, PowerPoint et/ou autres logiciels similaires, ainsi que des compétences bien développées de communications en ligne, avec différents médias sociaux ;
  • Aptitudes organisationnelles exceptionnelles et la capacité de poursuivre et faire rapport sur les détails de différents aspects du projet ;
  • Capacités de leadership démontrées et la capacité de prendre l'initiative ;
  • Capacité de travailler indépendamment avec supervision limitée et de préparer son prope plan de travail pour atteindre les produits livrables du projet ;
  • Un permis de conduire valide du Nouveau-Brunswick est nécessaire et l'étudiant(e) doit être capable de voyager à travers le Nouveau-Brunswick ;
  • Priorité accordée aux étudiants autochtones, aux femmes en “STIM”, aux personnes handicapées et aux étudiant(e)s de minorités visibles, et les candidat(e)s ont l'option de s'identifier comme faisant partie de l'un de ces groupes désignés si désiré.
Pour soumettre une demande pour ce poste, veuillez soumettre un curriculum vitae et une lettre d'accompagnement expliquant comment vous répondez aux exigences de ce poste. Il nous faut aussi les noms et l'information de contact de trois références professionnelles. Veuillez soumettre votre demande avant le 29 mars 2018 à : rclowater@cpaws.org. Appliquer par courriel seulement, et pas les appelles ou visites, s'il vous plaît.

SNAP official logo

Événements à venir


Tobique 4th Annual Spring Pow Wow
samedi
, 21 avril, 2018
Tobique Narrows

Corn Hill Nursery: Grafting Seminar
samedi
, 21 avril, 2018
Corn Hill

On the Rise
samedi
, 21 avril, 2018
Fredericton

Appels à l'action

Conservons notre N.-B.

vendredi 9 février 2018
by Nature Trust of New Brunswick

Pendant des générations, les Néo-Brunswickois ont établi des traditions profondément ancrées et des communautés fortes qui prospèrent parmi les rivières, les forêts, les lacs et créatures vivantes qui composent notre belle province. Aidez à protéger les milieux naturels et sauvages que vous aimez afin que votre famille, vos enfants et vos petits-enfants puissent en profiter pour toujours.

Plus de 95 % du Nouveau-Brunswick n'est actuellement pas protégé et nous devons agir maintenant pour changer cela.

Le Canada s’est engagé à conserver 17 % des terres et des eaux douces d'ici 2020 lors de l’Union internationale. En tant que canadiens, nous avons la responsabilité partagée de tenir le gouvernement responsable de l'atteinte de cet objectif. La Fondation pour la protection des sites naturels du Nouveau-Brunswick vous demande  d’engager vos représentants au gouvernement provincial afin de manifester votre appui à l'égard de la conservation des terres dans la province et de les encourager à investir dans la nature. Avec l'aide du «Cercle autochtone d’experts», le Canada envisage la création d’un ensemble d’aires protégées et de conservation autochtones et aborde ainsi la conservation dans un esprit de réconciliation. Le gouvernement provincial a également un rôle à jouer dans la réconciliation en misant sur une gouvernance conjointe avec les Autochtones en matière de protection des terres et de l’eau douce.

Une grande majorité de canadiens conviennent que la conservation de l'environnement est l'un des problèmes les plus importants auxquels notre pays est actuellement confronté. Dans une récente enquête nationale sur la conservation, 87 % des Canadiens appuient l'augmentation du nombre de zones protégées contre le développement y compris dans les parcs nationaux. Joignez-vous au mouvement croissant  de la conservation des terres. Nous vous avons facilité la tâche! Il faut moins d'une minute avec notre modèle en ligne pour envoyer une lettre à votre député local. Pour en savoir plus sur ce que vous pouvez faire pour soutenir la conservation des terres, téléchargez notre trousse d’outils« Conserve Our NB. »  http://www.naturetrust.nb.ca/wp/french/conservons-notre-nb/ 

Imprimez la pétition ici : http://www.naturetrust.nb.ca/wp/french/files/2018/02/Conservons-Notre-NB-Pledge-FR.pdf 
Merci de bien vouloir envoyer l’original de cette pétition avec les signatures au bureau de la Fondation de protection des sites naturels du Nouveau-Brunswick.
Date limite prochaine : 13 mars 2018 

Par courrier : 
CP 603, Succursale A 
Fredericton, NB E3B 5A6 

En personne : 404 rue Queen. 3e étage 
Fredericton, NB

Faites entendre votre voix sur la stratégie de l'eau pour le Nouveau-Brunswick

mercredi 15 novembre 2017
by Conservation Council of New Brunswick
Une Stratégie de l’eau pour le Nouveau-Brunswick

Le 6 octobre, 2017, le ministère de l'Environnement et des Gouvernements Locaux a publié une ébauche de la stratégie de l’eau. La stratégie est disponible sur le site web du gouvernement du Nouveau-Brunswick. Le public est invité à faire des commentaires par courriel à waterstrategy-strategiedeleau@gnb.ca ou par la poste à l’adresse suivante : Ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Division des politiques et de la planification, C. P. 6000, Fredericton (Nouveau-Brunswick), E3B 5H1. La date limite pour faire parvenir ses commentaires au ministère est le 20 novembre, 2017.

Afin d’aider les groupes à formuler des commentaires, le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick, en collaboration avec des groupes de bassins versants, a mis ensemble les éléments clés d’une stratégie de protection de l’eau et un modèle de lettre à envoyer au ministère.

Sommaire des 8 principaux éléments d’une stratégie de protection de l’eau solide

Le Nouveau-Brunswick mérite une stratégie pour la protection de l’eau qui :

  1. Est fondée sur la science; c’est-à-dire qui tient compte de données de base, de leurs suivis et qui prend en considération les impacts cumulatifs et les flux environnementaux;
  2. Établit des normes de qualité de l’eau dans un cadre de travail légal ;
  3. Conserve toutes les eaux des bassins versants y inclut les eaux de surfaces (lacs, cours d’eau, rivières), et les eaux souterraines, en préparant des plans conservations, des politiques et des pratiques adéquates, et en utilisant le principe de précaution comme outil directeur, légal et exécutoire;
  4. Protège nos zones marines côtières dans la loi;
  5. Adopte une forme significative de gouvernance axée sur la collaboration avec les Premières nations;
  6. Inclut la conception, la mise en œuvre et la mise en vigueur des plans de protection des bassins versants, préparés d’une manière transparente, avec l’administration, les entreprises, les organisations des bassins versants, les agriculteurs, les responsables municipaux et les citoyens;
  7. Est imputable, par la présentation des résultats de la surveillance et de rapports annuels à la population sur la progression dans la réalisation des buts et des objectifs décrits dans la stratégie de protection de l’eau; et
  8. Est exécutoire dans un cadre juridique moderne.
 
Modèle de lettre

 Mon nom est  ___________________­­­­­­­­­­­­­­_, et je souhaite exprimer mon appui à une solide stratégie de l’eau au Nouveau-Brunswick.

J’habite près de ________________ OU j’habite dans le bassin versant _______________________________

Décrivez votre endroit favori pour pêcher/nager/pagayer, etc.

Partager votre meilleur souvenir concernant l’eau du bassin.

À mon avis, de l’eau propre et saine c’est important parce que: _____________________________________

Avez-vous récemment reçu un avis de faire bouillir votre eau ?  Un avis concernant les cyanobactéries ? Un avis de climat extrême?  Décrivez ce qui vous inquiète.

Je félicite l’administration provinciale d’aller de l’avant avec sa promesse de protéger nos eaux; toutefois, je crois que l’ébauche de la stratégie ne va pas assez loin pour garantir une eau saine dans mon bassin versant.

Nous avons besoin d’une stratégie de protection de l’eau qui (insérer un ou plusieurs éléments essentiels).

Je crains que si mon bassin versant est laissé sans surveillance, nous fassions face à des menaces constantes et croissantes (de la pollution, de la perte des zones humides et des estuaires côtiers, la perte d’un débit adéquat pour maintenir la vie aquatique, et de l’augmentation des impacts des dérèglements climatiques comme les inondations, les sècheresses et les températures élevées.)

Veuillez protéger mon bassin versant en mettant en œuvre une solide stratégie de protection de l’eau dans le cadre d’une loi moderne qui (citez les éléments qui garantisse la santé de notre eau et de la population.)

Avec mon appréciation,

Votre nom.

Pour plus d'information, visitez le site web du CCNB.
Green Jobs