QU'EST-CE QUE LES GRANDS PENSEURS SE RENCONTRENT DEHORS?

Lancé en 2015, Les grands penseurs se rencontrent dehors alimente la créativité, améliore le bien-être et cultive des intendents de l'environnement par l'entremise d'éducation innovatrice et en plein air.

Les grands penseurs se rencontrent dehors est un programme de perfectionnement professionnel pratique, relié au programme d’études et en plein air qui offre aux enseignants et aux éducateurs les compétences, les outils et les ressources nécessaires pour enseigner aux élèves en plein air quel que soit le sujet!


Ce programme de perfectionnement est le premier de son genre au Nouveau-Brunswick et a été conçu pour s’insérer dans votre environnement. Plutôt que de forcer les éducateurs à voyager vers l’atelier (ce qui peut être difficile), ce programme présente la formation aux éducateurs dans leurs écoles, dans leurs districts scolaires et dans d’autres endroits au moment qui conviennent! En offrant ces séances dans les environnements de travail, les éducateurs apprennent à discerner leurs possibilités d’enseignement dans leur propre cour. De plus, ce programme permet de passer plus de temps en plein air, à la fois durant et après la formation, une activité qui est souvent laissée de côté, mais qui est tellement essentielle pour notre bienêtre général.

AVANTAGES D’ENSEIGNER EN PLEIN AIR

  • Amélioration à la santé mentale et physique et bien-être des élèves et des enseignants.
  • Diminution des comportements problématiques parmi les élèves.
  • Renforcement des liens avec la nature.
  • L’air frais et les exercices contribuent à combattre l’épidémie d’obésité et introduisent des styles de vie plus actifs.
  • ...et tout ça en apprenant!
CURRICULUM

Nous offrons une formation sur comment enseigner en plein air et sur quoi enseigner en plein air. Tous les résultats d’apprentissage peuvent être réalisés en plein air avec un peu de créativité! Nous pouvons vous aider à trouver comment enseigner les sciences, les mathématiques, les sciences sociales, les langues, les arts, l’éducation physique et tous les autres sujets en plein air et peu importe la météo. Des sessions d’une demi-journée et d’une journée sont offertes.

Ce programme combine une gamme de concepts théoriques (Adventure Wave, Joseph Cornell’s Stages of Flow Learning TM, Experiential Learning Model) et peut donc s'adapter aux groupes selon les besoins individuels. Les Grands penseurs de rencontrent dehors incorpore des séquences d'instructions, d'activités amusantes à haut niveau d'énergie, d'expériences de réflexions et d'attention et de partage ce qui permet aux participants de faire le transfert des connaissances acquises à l'école, à la maison ou tout autre lieu de travail.

À QUI CE PROGRAMME S’ADRESSE-T-IL?:

L’éducation sur la nature et en plein air devrait être disponible pour tous! Pour cette raison, le programme, cible les groupes suivants :
  • Enseignants des écoles élémentaires, intermédiaires et secondaires.
  • Élèves au B. Éd.
  • Éducateurs pour la petite enfance
  • Chefs guides & scouts
  • Leadeurs des programmes parascolaires
  • Personnel des camps d’été
  • Interprète des parcs

Appels à l'action

APPEL À L'ACTION: Rétablir le financement au Réseau canadien de l’environnement

vendredi 3 février 2017
by Raissa Marks
APPEL À L’ACTION - Le Réseau canadien de l’environnement (RCEN) et ses réseaux provinciaux affiliés ont besoin de votre aide !

Dans le passé, le Réseau canadien de l’environnement et les réseaux provinciaux affiliés incluant le RENB ont reçu un financement annuel de base du gouvernement du Canada. Ce financement était utilisé pour faciliter le réseautage sur les questions environnementales nationales, pour coordonner les caucus nationaux et provinciaux sur les enjeux spécifiques, pour coordonner la participation des ONGE aux processus de consultation publique du gouvernement fédéral, et pour maintenir actives les lignes de communication entre les ONGE et le gouvernement fédéral.

En 2011, à la suite des réductions systématiques de budget des organisations civiles par l’administration fédérale précédente, toutes les subventions fédérales au RCEN et à ses réseaux provinciaux affiliés ont été coupées. Ce qui a laissé le réseau national et la plupart des réseaux affiliés se débrouiller principalement grâce au bénévolat avec des moyens limités pour accomplir leur travail.

On espère que l’administration actuelle va renouveler le financement du RCEN lors du prochain budget. Ce financement est essentiel pour la survie du réseau national et pour plusieurs des réseaux provinciaux affiliés. Une proposition a été soumise. C’est le temps maintenant de démontrer l’appui solide et immédiat des groupes environnementaux et de la population partout au pays.

C’est ici que vous entrez en jeu !

Veuillez prendre quelques minutes pour écrire au premier ministre Trudeau et à votre député pour leur dire pourquoi vous estimez le RCEN, votre réseau provincial affilié, ou le réseautage environnemental à l’échelle nationale en général. N’hésitez pas à utiliser le modèle de lettre inclus ci-dessous. Vous pouvez la personnaliser en vous fondant sur votre expérience ou simplement la copier-coller.

L’adresse électronique du premier ministre Trudeau est justin.trudeau@parl.gc.ca et vous pouvez trouver l’adresse électronique de votre député au http://www.parl.gc.ca/Parliamentarians/fr/members.

Démontrons à nos politiciens fédéraux qu’une communauté environnementale de base bien connectée est essentielle pour un Canada fort !

Modèle de lettre suggérée :

Monsieur le premier ministre,

Je vous écris pour vous demander que le financement annuel de base accordé au Réseau canadien de l’environnement (RCEN) soit rétabli.

Traditionnellement, le RCEN a fourni un lien essentiel entre les groupes environnementaux grands et petits à travers le Canada. Ces liens sont vitaux pour aider les collectivités à s’occuper des enjeux environnementaux dans tout le pays et pour s’assurer qu’une approche robuste au développement d’une politique environnementale existe au Canada.

Depuis que les subventions ont été éliminées en 2011, le RCEN et la plupart de ses réseaux provinciaux affiliés ont dû fonctionner principalement en se fondant sur le bénévolat avec une capacité réduite pour accomplir leur travail. Ce n’est pas acceptable. Une communauté environnementale de base bien connectée est essentielle pour un Canada fort. Je vous encourage à rétablir immédiatement le financement de base pour ces travaux importants.

Recevez, monsieur le premier ministre, l’expression de notre haute considération.

Still Time to Submit Comments - Snowmobile Trail Development up Mount Carleton

lundi 21 novembre 2016
by Roberta Clowater, Canadian Parks and Wilderness Society - New Brunswick Chapter
You can still send in your comments until end of day Nov 21 (Monday) on the environmental assessment report about the proposed snowmobile trail at Mount Carleton Provincial Park. If you're not sure what to say, Canadian Parks and Wilderness Society - NB Chapter has summarized some of our key messages here: http://cpawsnb.org/images/upload/key_messages_EIA.pdf

Please send comments or questions to: lynn.white@gnb.ca or mail to: Lynn White, Department of Tourism, Heritage and Culture, P.O. Box 6000, Fredericton, NB E3B 5H1.
About the program