Nous sommes une équipe de professionnels hautement qualifiés et expérimentés provenant de toutes les régions de la province et nous nous spécialisons en éducation en plein air, en sensibilisation envers la nature et en connaissance de l’environnement.


roland Roland Chiasson
Groupe Aster: Coopérative de services environnementaux

Roland Chiasson fait partie de l’équipe du groupe Aster, une coopérative provinciale qui travaille à trouver des solutions environnementales. Il a travaillé comme interprète avec Parcs Canada comme éducateur sur la conservation, et aussi a enseigné les sciences et l'anglais au secondaire. Il a aussi travaillé avec Nature NB comme éducateur sur la conservation. Il est l’ancien directeur des programmes éducatifs avec le Centre d’interprétation de la nature de Cap Jourimain. « Ressources pour repenser », une source sur le Web pour le matériel pédagogique environnemental, a utilisé ses compétences pour examiner et ajouter à leurs nombreuses activités éducatives. Roland est toujours captivé par les scènes et les sons qu’il croise lors de ses randonnées en nature. 






Melissa HeadshotMelissa Fulton
Nature NB
Melissa Fulton est la coordonnatrice des programmes pour Nature NB. Melissa a plus de 9 ans d’expérience en éducation en plein air au Nouveau-Brunswick. Ses champs d’expertise sont l’interprétation en nature et les concepts écologiques et biologiques, avec un intérêt marqué pour les insectes. Elle apprécie la nature pour l'air frais, faire de l'exercise et les beaux paysages qu’elle nous offre.






Emma headshotEmma McIntyre
Nature N.-B.

Emma est coordonnatrice de l'éducation à Nature N.-B. Son amour pour apprendre l'a attiré vers le monde de la recherche, où elle a complété une maîtrise en écologie comportementale et en biologie de la conservation. Elle a passé de nombreuses heures à regarder les oiseaux chanteurs créer des nids et élever leurs jeunes, en essayant de comprendre comment notre environnement changeant affecte la façon dont les oiseaux communiquent. Maintenant, Emma aime encourager les autres à poursuivre leur propre découverte de la nature, à poser des questions et à résoudre des casse-tête afin de développer une compréhension et une appréhension plus profondes des choses avec lesquelles nous interagissons. Elle est heureuse d'aider les enseignants à créer des expériences significatives pour leurs élèves, en utilisant la nature comme guide!








Charlotte headshot
Charlotte Flores
Centre Falls Brook

Charlotte Flores est la coordonnatrice de l'éducation au Centre Falls Brook. De retour au Nouveau-Brunswick pour élever sa famille, elle est ravie de partager sa passion pour l'extérieur avec les étudiants. Elle aime enseigner sur les chauves-souris et apporter les élèves dans le jardin. Elle a sa maîtrise en éducation de l'Université du Connecticut et 9 ans d'expérience en enseignement.











danielle

Danielle Smith (en congé)
Sustainability UNB

Danielle Smith  est la coordonnatrice de la durabilité avec le programme de durabilité à UNB. Elle apporte à l'équipe un vaste étendue de connaissances sur les monarques, l'identification des oiseaux, l'écologie de la faune et des forêts, la durabilité, la faune du N.-B., l'adaptation de la faune, le jardinage sans danger pour la faune, les pollinisateurs et le composte. La nature, vaste et changeante, lui permet un apprentissage constant et la découverte continue de nouvelles choses. 








IMG 7523CROPNadine Ives
Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick

Nadine habite au Nouveau-Brunswick depuis presque 23 ans. Elle travaille au Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick en tant que coordonnatrice du projet « Tous dehors pour apprendre ».  Nadine possède un doctorat en écologie des feuillus et est impliquée dans des activités liées à l’éduction en plein air sous plusieurs formes depuis plus de 20 ans (visites dans les écoles,  randonnées en nature, enseignement à l’université). Ses champs d’expertise incluent l’écologie générale, l’écologie des plantes, les plantes indigènes, les espèces envahissantes, les  changements climatiques, le jardinage sans danger pour la faune et la phénologie. Nadine passe du temps en nature afin de se sentir ancrée, rafraichie et énergisée et pour voir ce que font ses voisins non-humains.




Ian 2016Ian Smith
Parcs Canada
 
Ian Smith est gestionnaire de programme pour Parcs NB, grand-père, éducateur en plein air et instructeur pour « Outward Bound Canada ». Il aime bien partager la nature avec les tortues à caparaces molles.










Serge LaRochelle photoSerge LaRochelle
Groupe de développement durable du pays de Cocagne
 

Serge LaRochelle est originaire de Saint-Boniface au Manitoba et réside maintenant à Cocagne au Nouveau-Brunswick. Serge travaille pour le Groupe de développement durable du Pays de Cocagne sur les programmes de restauration écologique et de biodiversité. Serge a complété une maitrise en gestion des ressources naturelles à l’Université du Manitoba. Il s’intéresse au jardinage écologique, au compostage, à la plantation d’arbres et à l’établissement d’endroit naturel. Serge reconnait les occasions d’apprentissage qui se  présentent lorsque les jeunes sortent de la classe pour découvrir la nature sur la cour d’école.


En vedette

Blogue

Demande de propositions pour le développement de site-Web et base de donnée

jeudi 18 janvier 2018
by Annika Chiasson
Le RENB sollicite des propositions pour :

1. Un nouveau look pour notre site-Web
2. Calculatrice interactive de risques et de bienfaits en ligne (et Appendice)

La date limite pour les propositions est le 29 janvier 2018.

Moncton en vedette à l’échelle nationale

lundi 27 novembre 2017
by Raissa Marks
Le RENB est heureux d’être le partenaire local pour ÉcoNous 2018, la conférence annuelle du Réseau canadien de développement économique communautaire, qui aura lieu à Moncton en septembre 2018.

Axé sur le développement économique communautaire vert, ÉcoNous2018 réunira des conférenciers/ères de renom, des sessions dynamiques et des opportunités de réseautage à propos des Personnes (communautés inclusives), de la Planète (environnements durables) et de l'Économie (prospérité locale) ainsi que ces différents éléments qui créent une économie au service de tous.Qui ou quoi devrait être sur l’ordre du jour?  Faites connaitre vos idées au comité de planification ici : https://www.surveymonkey.com/r/V226TJX

Événements à venir


Tobique 4th Annual Spring Pow Wow
samedi
, 21 avril, 2018
Tobique Narrows

Corn Hill Nursery: Grafting Seminar
samedi
, 21 avril, 2018
Corn Hill

On the Rise
samedi
, 21 avril, 2018
Fredericton

Appels à l'action

Conservons notre N.-B.

vendredi 9 février 2018
by Nature Trust of New Brunswick

Pendant des générations, les Néo-Brunswickois ont établi des traditions profondément ancrées et des communautés fortes qui prospèrent parmi les rivières, les forêts, les lacs et créatures vivantes qui composent notre belle province. Aidez à protéger les milieux naturels et sauvages que vous aimez afin que votre famille, vos enfants et vos petits-enfants puissent en profiter pour toujours.

Plus de 95 % du Nouveau-Brunswick n'est actuellement pas protégé et nous devons agir maintenant pour changer cela.

Le Canada s’est engagé à conserver 17 % des terres et des eaux douces d'ici 2020 lors de l’Union internationale. En tant que canadiens, nous avons la responsabilité partagée de tenir le gouvernement responsable de l'atteinte de cet objectif. La Fondation pour la protection des sites naturels du Nouveau-Brunswick vous demande  d’engager vos représentants au gouvernement provincial afin de manifester votre appui à l'égard de la conservation des terres dans la province et de les encourager à investir dans la nature. Avec l'aide du «Cercle autochtone d’experts», le Canada envisage la création d’un ensemble d’aires protégées et de conservation autochtones et aborde ainsi la conservation dans un esprit de réconciliation. Le gouvernement provincial a également un rôle à jouer dans la réconciliation en misant sur une gouvernance conjointe avec les Autochtones en matière de protection des terres et de l’eau douce.

Une grande majorité de canadiens conviennent que la conservation de l'environnement est l'un des problèmes les plus importants auxquels notre pays est actuellement confronté. Dans une récente enquête nationale sur la conservation, 87 % des Canadiens appuient l'augmentation du nombre de zones protégées contre le développement y compris dans les parcs nationaux. Joignez-vous au mouvement croissant  de la conservation des terres. Nous vous avons facilité la tâche! Il faut moins d'une minute avec notre modèle en ligne pour envoyer une lettre à votre député local. Pour en savoir plus sur ce que vous pouvez faire pour soutenir la conservation des terres, téléchargez notre trousse d’outils« Conserve Our NB. »  http://www.naturetrust.nb.ca/wp/french/conservons-notre-nb/ 

Imprimez la pétition ici : http://www.naturetrust.nb.ca/wp/french/files/2018/02/Conservons-Notre-NB-Pledge-FR.pdf 
Merci de bien vouloir envoyer l’original de cette pétition avec les signatures au bureau de la Fondation de protection des sites naturels du Nouveau-Brunswick.
Date limite prochaine : 13 mars 2018 

Par courrier : 
CP 603, Succursale A 
Fredericton, NB E3B 5A6 

En personne : 404 rue Queen. 3e étage 
Fredericton, NB

Faites entendre votre voix sur la stratégie de l'eau pour le Nouveau-Brunswick

mercredi 15 novembre 2017
by Conservation Council of New Brunswick
Une Stratégie de l’eau pour le Nouveau-Brunswick

Le 6 octobre, 2017, le ministère de l'Environnement et des Gouvernements Locaux a publié une ébauche de la stratégie de l’eau. La stratégie est disponible sur le site web du gouvernement du Nouveau-Brunswick. Le public est invité à faire des commentaires par courriel à waterstrategy-strategiedeleau@gnb.ca ou par la poste à l’adresse suivante : Ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Division des politiques et de la planification, C. P. 6000, Fredericton (Nouveau-Brunswick), E3B 5H1. La date limite pour faire parvenir ses commentaires au ministère est le 20 novembre, 2017.

Afin d’aider les groupes à formuler des commentaires, le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick, en collaboration avec des groupes de bassins versants, a mis ensemble les éléments clés d’une stratégie de protection de l’eau et un modèle de lettre à envoyer au ministère.

Sommaire des 8 principaux éléments d’une stratégie de protection de l’eau solide

Le Nouveau-Brunswick mérite une stratégie pour la protection de l’eau qui :

  1. Est fondée sur la science; c’est-à-dire qui tient compte de données de base, de leurs suivis et qui prend en considération les impacts cumulatifs et les flux environnementaux;
  2. Établit des normes de qualité de l’eau dans un cadre de travail légal ;
  3. Conserve toutes les eaux des bassins versants y inclut les eaux de surfaces (lacs, cours d’eau, rivières), et les eaux souterraines, en préparant des plans conservations, des politiques et des pratiques adéquates, et en utilisant le principe de précaution comme outil directeur, légal et exécutoire;
  4. Protège nos zones marines côtières dans la loi;
  5. Adopte une forme significative de gouvernance axée sur la collaboration avec les Premières nations;
  6. Inclut la conception, la mise en œuvre et la mise en vigueur des plans de protection des bassins versants, préparés d’une manière transparente, avec l’administration, les entreprises, les organisations des bassins versants, les agriculteurs, les responsables municipaux et les citoyens;
  7. Est imputable, par la présentation des résultats de la surveillance et de rapports annuels à la population sur la progression dans la réalisation des buts et des objectifs décrits dans la stratégie de protection de l’eau; et
  8. Est exécutoire dans un cadre juridique moderne.
 
Modèle de lettre

 Mon nom est  ___________________­­­­­­­­­­­­­­_, et je souhaite exprimer mon appui à une solide stratégie de l’eau au Nouveau-Brunswick.

J’habite près de ________________ OU j’habite dans le bassin versant _______________________________

Décrivez votre endroit favori pour pêcher/nager/pagayer, etc.

Partager votre meilleur souvenir concernant l’eau du bassin.

À mon avis, de l’eau propre et saine c’est important parce que: _____________________________________

Avez-vous récemment reçu un avis de faire bouillir votre eau ?  Un avis concernant les cyanobactéries ? Un avis de climat extrême?  Décrivez ce qui vous inquiète.

Je félicite l’administration provinciale d’aller de l’avant avec sa promesse de protéger nos eaux; toutefois, je crois que l’ébauche de la stratégie ne va pas assez loin pour garantir une eau saine dans mon bassin versant.

Nous avons besoin d’une stratégie de protection de l’eau qui (insérer un ou plusieurs éléments essentiels).

Je crains que si mon bassin versant est laissé sans surveillance, nous fassions face à des menaces constantes et croissantes (de la pollution, de la perte des zones humides et des estuaires côtiers, la perte d’un débit adéquat pour maintenir la vie aquatique, et de l’augmentation des impacts des dérèglements climatiques comme les inondations, les sècheresses et les températures élevées.)

Veuillez protéger mon bassin versant en mettant en œuvre une solide stratégie de protection de l’eau dans le cadre d’une loi moderne qui (citez les éléments qui garantisse la santé de notre eau et de la population.)

Avec mon appréciation,

Votre nom.

Pour plus d'information, visitez le site web du CCNB.
Meet the Trainers!