Campagne de conservation des forêts publiques – automne 2011

Cet automne, le gouvernement provincial va décider s’il va poursuivre les plans d’utilisation et de conservation des terres publiques de l’ancien gouvernement. Le plan prévu réduisait la superficie de forêt gérée spécifiquement pour conserver les aires d’hivernage des chevreuils, les vieux peuplements et les zones tampons le long des cours d’eau.

Si l’on se fonde sur ce que nous avons appris du MRN, cela signifierait des réductions atteignant autant jusqu’à 25 % (un quart) de certains de ces habitats. Et en même temps, la superficie des plantations sur les terres publiques serait presque triplée, à 28 %.

Le nouveau ministre des Richesses naturelles a annoncé qu’il examinerait à nouveau l’ancien plan cet automne, et qu’il annoncerait un nouveau plan forestier après décembre.

Les Néobrunswickois ont déjà rejeté ce plan

Dès 2004, la majorité de la population a exprimé au comité spécial sur l’approvisionnement en bois qu’elle ne voulait pas que les habitats des poissons et de la faune soient sacrifiés pour accroitre l’approvisionnement en bois. Le comité spécial avait rejeté les demandes des entreprises et placé un plafond aux zones de conservation, et il avait recommandé plutôt que la superficie des coupes à blanc soit réduite.

En 2007, une enquête auprès de la population du Nouveau-Brunswick a démontré qu’une majorité écrasante des résidents accordait la priorité la plus élevée à la protection par les forêts des eaux potables, de l’atmosphère et des habitats de la faune (Opinions du public sur la gestion des forêts au Nouveau-Brunswick : rapport d’une enquête provinciale).

À la fois les audiences du comité spécial et l’enquête auprès des Néobrunswickois ont démontré que les citoyens et les citoyennes s’attendent que leur gouvernement se tienne debout pour ce que la population désire et qu’il travaille avec la forêt naturelle que nous avons.

La population a aussi exprimé qu’elle voudrait avoir plus de pouvoir sur la façon de gérer ses forêts. Le gouvernement n’a toujours pas mis en place une réelle stratégie de consultation de la population qui impliquerait le public dans la gestion des forêts publiques.

Est-ce que cette fois le gouvernement nous écoutera? Nous pensons que oui.

Nous croyons qu’il existe une véritable ouverture qui permettrait encore une fois aux Néobrunswickois de parler au nom des forêts. Nous avons un nouveau gouvernement et le ministre a dit qu’il souhaitait entendre encore les environnementalistes et les Premières nations.

Veuillez donc écrire une lettre pour dire au gouvernement ce qui vous importe dans nos forêts et ce que vous voulez que le gouvernement fasse.

Faites parvenir votre lettre à Bruce Northrup, ministre des Ressources naturelles, C. P. 6000, Fredericton, NB E3B 5H1, et faites en une copie pour votre député. Nous pouvons vous fournir une liste des députés si vous n’êtes pas certain de son adresse.

Préparez une courte version de votre lettre et faites-la parvenir au rédacteur de votre journal local, ou à celui d’un autre quotidien.

Si vous faites partie d’un groupe communautaire ou d’une ONG qui souhaiterait que quelqu’un d’entre nous parle à votre groupe concernant les forêts publiques ou réponde à vos questions (informez-nous des questions en nous fournissant les détails), veuillez nous contacter par les moyens décrits ci-dessous.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter forest@ccnbaction.ca D’autres informations détaillées peuvent être trouvées aux sites Web suivants : www.acadianforest.ca; www.cpawsnb.org.

Préparé par le comité directeur du Réseau des terres de la Couronne composé de représentants des organisations suivantes (CCNB Action, Société pour la nature et les parcs du Canada – section NB, Meduxnekeag River Society, Nature NB, Citoyens pour la protection des forêts du NB).

Upcoming Events


Falls Brook Centre Bowl-a-thon
Sat, Jan 27th, 2018


De-Lighting the Night Sky
Sat, Jan 27th, 2018
Sackville

To Action! Engagement Organizing for Conservation
Wed, Jan 31st, 2018

Action Alerts

Have your say on Draft Water Strategy!

Wednesday, 15 November 2017
by Conservation Council of New Brunswick
A Water Strategy for New Brunswick

On October 6, 2017, the department of Environment and Local Government released a draft water strategy for comments. The draft strategy is available on the government website. Comments can be submitted by email to: waterstrategy-strategiedeleau@gnb.ca or by mail to: Department of Environment and Local Government, Policy and Planning Division, P.O. Box 6000, Fredericton, N.B., E3B 5H1. Comments will be accepted until November 20, 2017.

In order to help groups with their submissions, the Conservation Council of New Brunswick, in cooperation with watershed groups, has put together key elements of a watershed strategy and a sample letter to send to the Department.

Summary​ ​of​ ​8​ ​Key​ ​Elements​ ​of​ ​a​ ​Strong​ ​Water​ ​Protection​ ​Strategy

New​ ​Brunswick​ ​deserves​ ​a​ ​water​ ​protection​ ​strategy​ ​that:
    1. is​​ ​​science-based;​ ​(involving​ ​baseline​ ​data,​ ​tracking​ ​and​ ​taking​ ​into​ ​consideration cumulative​ ​impacts,​ ​environmental​ ​flows)
    2. sets​ ​water​ ​quality​ ​standards​ ​within​ ​a​ ​working,​ ​legal​ ​mechanism;
    3. conserves​ ​all​ ​water​ ​within​ ​​watersheds​ ​including​ ​surface​ ​waters​ ​(lakes,​ ​streams,​ ​rivers) and​ ​groundwater,​ ​by​ ​developing​ ​good​ ​conservation​ ​plans,​ ​policies​ ​and​ ​practices,​ ​and uses​ ​the​ ​precautionary​ ​principle​ ​as​ ​a​ ​guiding,​ ​legally​ ​enforceable​ ​tool;
    4. protects​ ​our​ ​marine​ ​coastal​ ​areas​ ​in​ ​law;
    5. has​ ​a​ ​meaningful​ ​form​ ​of​ ​​co-governance​ ​with​ ​First​ ​Nations;
    6. includes​ ​the​ ​development,​ ​implementation​ ​and​ ​enforcement​ ​of​ ​watershed​ ​protection plans,​ ​developed​ ​in​ ​a​ ​transparent​ ​manner,​ ​involving​ ​government,​ ​businesses,​ ​watershed organizations,​ ​farmers,​ ​municipal​ ​officials,​ ​and​ ​citizens;
    7. is​ ​accountable,​ ​which​ ​includes​ ​ongoing​ ​monitoring​ ​and​ ​annual​ ​reporting​ ​to​ ​the​ ​public​ ​on the​ ​progress​ ​of​ ​goals​ ​and​ ​objectives​ ​outlined​ ​in​ ​the​ ​water​ ​protection​ ​strategy;​ ​and,
    8. is​​ ​enforceable​ ​through​ ​a​ ​modern​ ​legal​ ​framework
Sample Letter
 My name is ______, and I am writing to express my support for a strong Water Strategy in New Brunswick.

I live near ______ OR I live in ___________ watershed

Describe your favourite spot to fish/swim/paddle etc.

Share your favourite water memory.

Clean, healthy water is important to me because _____________.

Have you recently experienced a boil water order? Blue-green algae? Extreme weather? Describe what is of concern to you.

I applaud the provincial government for moving forward on its commitment to protecting our water; however I believe the draft strategy does not go far enough to ensure healthy water for my watershed.

We need a water protection strategy that (Insert one or multiple key elements).

I am afraid that if left unattended, my watershed will face ongoing and increasing treats from (pollution, wetland and coastal estuary loss, loss of adequate environmental flow to sustain aquatic life, and increasing climate change impacts such as floods, droughts, and high temperatures.)

Please protect my watershed by implementing a strong water protection strategy with modern legislation that (note key element(s)) to ensure the health of our water and people.

Thank you,
Your name.

For more information, visit the CCNB's website.

Call for nominations for the NBEN Awards - 2017

Monday, 31 July 2017
by Annika Chiasson
Every day people and environmental groups take action to protect and restore New Brunswick’s environment.  

Over this past year, who stands out in your mind? 

We invite you to nominate a group or individual deserving of one of the NBEN awards which will be presented in style at Eco-Confluence 2017.  Send an e-mail to nben@nben.ca describing your nominee’s work.  Nominees must be members or associates of the NBEN*.

Nomination deadline is September 13, 2017.

*Current NBEN Steering Committee members are not eligible for awards.